lundi, juin 24, 2024
AccueilAttaquesOuganda: Journaliste agressé en faisant son devoir

Ouganda: Journaliste agressé en faisant son devoir

Cet article a été initialement publié par hrnjunganda,org le 30 novembre, 2015.

Agnes Najjuma, une correspondante de Vision Group dans l’arrondissement de Mpigi a été agressée par Tumwesigye Charles, le chef d’établissement de Nsamisi Institute of Social Development lors qu’elle couvrait une histoire impliquant un voleur présumé qui a été battu par ses étudiants. Tumwesigye a également détruit son appareil photo. Nsamizi Institute est un établissement public, situé à Mpigi, centre de l’Ouganda.

Najjuma une journaliste de Bukedde Television, une station étatique a été agressée le 24 novembre 2015, pendant le service. « Comme j’approchais le bureau du directeur, il s’est emparé de mon appareil photo et l’a frappé sur son bureau, il m’a attrapé et a poussé mes côtes contre le bureau m’occasionnant beaucoup de douleur, » a déclaré Najjumma à HRNJ-Uganda. Elle a signalé un incident d’assaut et un dommage malicieux à la propriété à la station de police à Mpigi.

HRNJ-Uganda a parlé avec Tumwesigye, il a avoué avoir détruit l’appareil photo mais il a nié avoir l’agressée, « le camera a été détruit et l’affaire est à la station…Non ! Non ! Non !, il n’y avait pas de tabassage, vous pouvez le vérifier chez l’officier responsable, j’ai juste demandé au journaliste de s’identifier avant de me filmer,» a-t-il dit HRNJ-Uganda.

L’officier qui enquête sur l’affaire, Ronald Mugarura a avoué HRNJ-Uganda que Najjuma a été ausculté et la feuille de soin a indiqué qu’elle était blessée.

«Nous sommes vraiment préoccupes par cette conduite violente d’un chef d’établissement d’enseignement qui devrait être exemplaire. Tumweisigye devrait être tenu responsable et poursuivi. Il devrait être réprimandé par le Ministère d’Education, » a exprimé le coordonnateur de HRNJ-Uganda, Robert Ssempala.

Recent articles