lundi, mai 20, 2024
AccueilAccès à l'informationAlerte HRNJ-Ouganda, un policier arrêté pour avoir agressé un journaliste

Alerte HRNJ-Ouganda, un policier arrêté pour avoir agressé un journaliste

Kampala, le 27 juillet 2015; Edward Tibamwenda, un policier au commissariat de Lungujja a été le 24 Juillet arrêté après avoir prétendument agressé un correspondant de Vision Group, Fredercik Kiwanuka basé au district de Luweero.

Le commissaire de la division de police du commissariat d’Old Kampala (DPC) Ochamuringa Emmanuel a dit au Réseau pour les droits d’humains des journalistes-en Ouganda que Tibamwenda a été arrêté sur l’ordonnance de chef commissaire de Police Professional Standards Unit à Bukoto. Il a été emmené à Bukoto et plus tard à Luwero où il attend de comparaitre devant la cour pour avoir agressé Kiwanuka. L’OC CIID de Luwero, Jijaggwe Raymond l’a confirmé à HRNJ-Ouganda que Tibamwenda sera à la cour lundi pour répondre à ses charges d’agression imminentes.

Le Grade 1 magistrat de Luwero chef tribunal de la cour de première instance, Evelyn Kyomugish a délivré une assignation pénale pour que Tibamwenda comparaisse devant la cour mais il était évasif. Puis, un mandat d’arrestation a été délivré à Tibamwenda de comparaitre le 1 Juillet mais il était toujours insaisissable.

Kiwanuka a été heureux suite l’arrestation de son bourreau, “ Je vois que la justice commence à prendre sa place, » a-t-il dit HRNJ-Ouganda.

Il est présumé que le 3 Avril 2014, á environ 9 heures le soir, Kiwanuka a été assailli par Edward qui travaillait alors au commissariat. Kiwanuka était allé á Luwero Weigh Bridge pour couvrir une histoire concernant une grève par des chauffeurs de camion qui manifestaient contre des policiers et des fonctionnaires UNRA pour avoir extorqué de l’argent à eux.

Tibamwenda a arrêté, a menotté et a pulvérisé des piments dans les yeux de Kiwanauka. Il a été emmené au poste où il était détenu pendant plus de six heures et inculpé d’incitation de violence. La charge a été abandonnée par le Directeur des poursuites publiques pour absence de fondement.

Dr. Benon Agaba, le sous-directeur de services de santé à Luwero District qui a examiné les yeux de Frederick a dit que les dommages corporels infliges étaient irréversibles.

Pour plus d’information, contactez;
Human Rights Network for Journalists-Uganda (HRNJ-Uganda)

Plot 18, Block 12 Stensera Road Kayanja Triangle Zone
P.O.BOX. 71314 Clock Tower Kampala. Tel: +256-414-272934 / +256-414-667627
E-mail:
[email protected]

Crédit photo: sonoranleadership.org

Recent articles