AFEX Condamne le Meurtre d’un Journaliste en Somalie

Crédit Photo: Syndicat des Journalistes Somaliens

L’African Freedom of Expression Exchange (AFEX) condamne le meurtre du journaliste Said Yusuf Ali, de la chaîne de télévision privée Kalsan TV à Mogadiscio, en Somalie.

Le 4 Mai 2020, le journaliste en question a été attaqué par un inconnu dans un quartier du district d’Hodan à Mogadiscio. Selon le Syndicat des Journalistes Somaliens (SJS), l’homme armé a poignardé Saïd Yusuf Ali à environ quatre reprises. Ali serait mort sur place.

Le directeur de Kalsan TV, Mowlid Mohamed Urur, a déclaré après l’incident qu’Ali avait plus tôt dans la journée « fait un reportage sur le meurtre d’un maitre d’école à Afgoye subvenue le lundi, avant de quitter la télévision pour son domicile à 14h « .

Il n’est pas encore clair si le meurtre d’Ali était en relation avec son dernier reportage, cependant, la police a déclaré aux médias qu’ils ont arrêté un suspect en relation avec le meurtre. Ils ont aussi déclaré que le suspect se trouve actuellement dans les locaux du Département des Enquêtes Criminelles.

Le meurtre d’Ali s’ajoute à une longue liste des journalistes et d’hommes de presse qui ont été tués dans le pays. Malheureusement, la plupart des meurtres n’ont pas encore été résolus.

AFEX est sérieusement préoccupé par la recrudescence des attaques contre les journalistes en Somalie et appelle les autorités du pays à veiller à ce que des enquêtes rapides soient menées et que justice soit rendue. AFEX exhorte également les autorités à mettre en place des mesures urgentes visant à protéger les journalistes dans le pays.