IMS Exhorte les Parties Prenantes à Promouvoir et Protéger la Sécurité des Journalistes au Nigeria

L’Institute for Media and Society (IMS) du Nigéria a le plaisir de joindre sa voix au reste du monde pour célébrer la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse 2020 qui porte sur le thème: Journalisme sans Peur ni Complaisance.

Nous sommes dans une période de grande complexité. La communauté internationale fait actuellement face au COVID-19 qui a infecté plus de trois millions de personnes et fait plus de deux cent mille morts.

Le journalisme se trouve donc dans une situation dans laquelle il est obligatoire d’informer et d’éduquer des populations qui disposent d’une compréhension limitée sur la nature de la maladie ainsi que sur son effet léthale.

Dans de nombreux contextes, les fausses informations et la désinformation se disputent vigoureusement l’espace public. Cette situation fait donc appel aux compétences du journalistes qui lui permettent des discerner les faits.

Les données disponibles montrent que les journalistes font un travail remarquable afin de fournir des informations factuelles en moment opportun sur la pandémie ainsi que des diverses efforts entrepris par les institutions nationales en vue de combattre le virus.

Cependant, l’Institute for Media and Society (IMS) est inquiète par rapports aux défis pertinents auxquels sont confrontés les journalistes nigérians lors de la couverture de la pandémie. Dans diverses régions du pays, les droits des journalistes ont été violés, alors que ces derniers étaient dans l’exercice de leurs fonctions officielles.

Lors de récentes instances, des cas de violation des droits des journalistes ont été perpétré. Un journaliste à la tête d’une presse écrite dans l’État de Rivers a été limogé de son poste, deux autres journalistes ont été « interdits à vie » d’accès à leurs postes de service dans l’État d’Ebonyi, tandis qu’un autre journaliste a été arrêté et détenu suite l’animation d’une émission radio au cours de laquelle il a réalisé une interview.

Ces actions et tendances sont inacceptables au sein d’une démocratie constitutionnelle. Il est inapproprié qu’à une période aussi critique où les journalistes ont besoin d’appui et d’encouragements pour couvrir la pandémie du COVID-19, ils soient muselés par les autorités politique ainsi que d’autres parties prenantes.

C’est dans l’esprit de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse que l’IMS exhorte les institutions nationales à s’acquitter des responsabilités importantes et urgentes suivantes :

Le gouvernement (au niveau fédéral et étatique):

  1. i) Créer un environnement propice aux médias en assurant la sécurité des journalistes et un accès sans entrave à l’information.
  2. ii) Soutenir les efforts visant à fournir aux journalistes en première ligne dans la couverture de Covid-19 des équipements en vue d’assurer leur protection

iii) Indemniser les journalistes dont les droits ont été violés

À la société civile:

i)Renforcer son plaidoyer pour la liberté de la presse

  1. ii) S’associer aux médias afin de renforcer leurs capacités à soutenir le journalisme courageux

Aux agences de sécurité:

  1. i) Sensibiliser leurs personnels sur le maintien d’une bonne relation avec les journalistes
  2. ii) Collaborer avec les institutions qui sont des parties prenantes afin d’entretenir une meilleure relation entre les médias et les forces de maintien de l’ordre

Aux médias:

i)Continuer à fournir des informations exactes et fiables au public sur le Covid-19

ii) Accorder une attention considérable à la transparence et à la responsabilité des institutions publiques dans la gestion de la lutte contre le Covid -19

iii) Donner une priorité considérable aux efforts visant à gérer la sécurité des journalistes sur le terrain dans le cadre de la couverture du Covid-19.

L’IMS salut encore en ce jour de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse tous les journalistes ainsi que leurs sacrifices et les exhortes à se mettre en sécurité face au COVID-19.

Dr. Akin Akingbulu

Directeur Exécutif

Institute for Media and Society (IMS).

+234 80330 79828

akin[@]imesoimeso.org akinakingbulu1[@]gmail.com